«

»

Oct 31

Pêche du bar : La Commission européenne ne comprend décidemment rien à la pêche !

La Commission européenne a publié cette semaine ses propositions pour les TAC et quotas 2015. Parmi celles-ci, une mesure scandaleuse et aberrante pour le bar.

La Commission propose en effet une limitation à un bar par jour et par pêcheur pour la pêche récréative. On veut tuer la pêche de loisir et toute l’économie qui en découle ! Chacun est prêt à prendre ses responsabilités pour préserver cette espèce, comme par exemple les pêcheurs de loisir français qui se sont imposé une taille minimale de capture de 42cm. Ces efforts ont fait leurs preuves en permettant une réduction significative des captures. Les pêcheurs professionnels ont également fait des efforts importants en matière de repos biologique. Malgré cela, la Commission veut être plus royaliste que le roi en imposant arbitrairement une limitation extrême. C’est un véritable aveuglement bureaucratique.

bar1

Je suis favorable à des mesures européennes de protection du bar mais il ne faut pas faire n’importe quoi. J’en appelle à la raison et demande instamment au nouveau Commissaire, Karmenu Vella, qui prendra ses fonctions le 1er novembre, de revenir sur cette proposition scandaleuse.

J’appelle également le gouvernement français à s’opposer à cette mesure en proposant des alternatives en coopération avec les autres États membres afin de préserver le bar de façon intelligente.

Il y a 3,5 millions de pêcheurs de loisirs en France, dont 2 millions sont peu ou prou concernés par le bar. Il ne faudra pas s’étonner que les mesures aberrantes de la Commission déchainent l’euroscepticisme.